Joyeux Noë…Anniversaire (encore!) :D

 

Mes Lapins,

Il est grand temps de clôturer cette année de disette, et d’espérer un peu de beau temps pour l’an prochain.
Cette année fut longue. Cette année fut intense. Cette année fut intéressante. Cette année fut fatigante.
Il me reste seulement un an pour avoir le cinéma tarif réduit, 2 ans de carte Jeune SNCF, avant d’entrer dans la ruine de l’âge des grands adultes. Nous allons tenter d’en profiter…
Peu de publications et beaucoup de croquis inachevés ont semés ces derniers mois, à mon grand regret. Une des raisons est en partie la frustration. Frustration de quoi, me direz-vous ? Eh bien, de ne pas réussir a dessiner plus rapidement, plus spontanément, et surtout plus précisément ce que j’ai en tête.
J’ai quelques projets en tête pour y remédier, dont je vous ferais part…

En attendant, un joli dessin comme tout les ans pour fêter ça, et buvez un p’tit coup. ❤

Vous pouvez aussi prier pour que mon avion décolle/atterrisse demain et que je puisse rejoindre le Doux et sa famille paisiblement (ou presque) 😀

A bientôt pour de nouvelles aventures chocolatées 😉

Force & Paillettes

Joyeux Noë…Anniversaire (ter) ! :D

Il est 11h, on est l’avant-veille de Noël, je tente de finir ma valise en songeant que j’ai encore trop de chose à faire (et un article entier à écrire) alors que je bosse dans moins de 3h.
C’est l’anarchie, mes enfants !
Je regarde les articles des deux années passées, et j’étais véritablement inspirée, comment ai-je pu écrire d’aussi belles choses ? Mon Dieu.
Cette fin d’année a été  surprenante et délirante à bien des égards, et c’est avec tristesse que je constate que je n’arrive pas à me libérer du temps pour dessiner : la fatigue physique est moins productive que la fatigue intellectuelle…
J’ai tout de même écrit plusieurs brouillons, mais aucun ne me satisfaisant, et j’en suis là.

Cette année, pour la première fois en 23 ans, je ne passerais ni Noël ni mon anniversaire avec ma famille, ce qui m’a un peu perturbée. Il va falloir réinventer.
En attendant de vous raconter tout ça, je vous envoie des caisses d’amour (après avoir traumatisé mon postier) et de chocolats.  
Et surtout, surtout, faites pétiller vos petits yeux de plaisir, mes petits marmottons.


Et mangez du gâteau.

JOYEUX NOËL ! 🙂
(et Bonne Année bien sûr.)